Le Centre du Fibrome Utérin

Embolisation fibrome

Une alternative thérapeutique à la chirurgie pour le traitement du fibrome

Qu’est-ce que l’embolisation des fibromes ?

L’embolisation du fibrome (ou embolisation artère utérine) est une technique qui se fait en ambulatoire. Elle consiste à obstruer la vascularisation du fibrome en bouchant les artères utérines, entrainant celles-ci à perdre leurs volumes et finir par disparaitre.

Aujourd’hui, les praticiens disposent d’une gamme thérapeutique plus large et souvent moins invasive qu’autrefois pour soigner les fibromes utérins. Le choix d’une solution thérapeutique personnalisée ne peut s’envisager qu’autour de la collaboration et de la concertation de différents spécialistes aux compétences complémentaires; gynécologues, chirurgiens gynécologues, radiologues interventionnels, anesthésistes et obstétriciens, tous qualifiés et concernés par cette pathologie.

L’objectif de notre centre est le suivant :

  • Informer les patientes sur les solutions médicales et thérapeutiques les plus modernes, les moins invasives et les plus adaptées à chaque situation.
  • Informer les professionnels de santé sur l’actualité médicale et scientifique traitant des fibromes utérins.

Qu'est-ce qu'un fibrome ?

Les fibromes utérins sont des tumeurs toujours bénignes localisées dans la paroi de l’utérus. Ils ont plusieurs noms : fibrome, myome utérin ou léiomyome utérin. Les fibromes utérins sont très fréquents. Environ 3 à 4 femmes sur 10 présente des fibromes utérins. Fort heureusement, la grande majorité d’entre elles ne se ressentent aucune douleur. La découverte des fibromes utérins est alors fortuite lors d’un examen clinique par le gynécologue ou lors d’une échographie réalisée pour une tout autre raison.

Également appelés myomes, léiomyomes ou fibromyomes, le fibrome est non cancéreuxIl s’agit d’une maladie qui se soigne.

Les fibromes peuvent devenir très gênants et très invalidants à différents moments cruciaux de la vie d’une femme. Ils peuvent être responsables d’un gonflement du ventre, de douleurs abdominales et gynécologiques. On peut aussi voir l’apparition de règles très abondantes, de saignements en dehors des règles, d’une anémie ou d’une difficulté à obtenir une grossesse. Notre centre propose de nombreuses solutions pour les traiter.

Qu'est ce qu'un fibrome ?
P

ZOOM – infos

Embolisation fibrome et fertilité

Concernant les résultats en terme de fertilité à la suite d’une embolisation de fibrome utérin, une étude Française publiée très récemment apporte des résultats rassurants et même plutôt encourageants, confirmant les données précédemment reportées. Cette étude s’est intéressée à un groupe de 398 femmes de moins de 43 ans suivies suite à une embolisation fibrome entre 2003 et 2017. Toutes les patientes ont été embolisées selon le protocole nommé fertility sparing. Les auteurs ont reportés un succès clinique de plus de 90%.

Qu'est-ce que l'adénomyose ?

L’adénomyose, également appelée endométriose interne, est une pathologie de l’utérus à ne pas confondre avec les fibromes utérins. Elle est caractérisée par la présence anormale de tissu endométrial au sein du myomètre, le muscle de l’utérus. Elle atteint entre 11 et 13% de la population féminine et est principalement symptomatique chez les femmes âgées de 41 à 45 ans.

 

Classification FIGO

Les fibromes utérins sont définis en fonction de leur localisation dans l’utérus. Le système de classification FIGO a été élaboré afin de décrire et de classer de manière plus précise et cohérente les fibromes utérins.

Comme plusieurs types de fibromes sont souvent détectés en même temps, la classification FIGO offre une « carte » plus représentative de la répartition des fibromes. En outre, le système de classification FIGO décrit huit types de fibromes ainsi qu’une classe hybride, qui est l’association de deux types de fibromes.

En savoir plus sur la classification FIGO

Embolisation de l'adénomyose

Le Centre du Fibrome à récemment publié une étude sur l’embolisation de l’adenomyose avec 350 patientes. Les résultats montre que le traitement mini invasif de l’adénomyose par embolisation est une technique qui fonctionne très bien avec des suites assez simple et une récupération rapide.

En savoir l’étude de l’embolisation de l’adénomyose

Embolisation fibrome

L’embolisation du fibrome consiste à boucher l’artère principale qui irrigue le fibrome, réduisant ainsi l’apport en sang : cela entraine la diminution de la taille du fibrome, et même sa nécrose.

L’embolisation de fibrome (ou embolisation des artères utérine) a tout d’abord été proposée comme une alternative à l’hystérectomie, mais son indication s’est diversifiée depuis. Contrairement à une intervention chirurgicale, c’est une technique de radiologie interventionnelle peu invasive qui est utilisée dans le traitement de fibrome. L’embolisation sert également pour le traitement d’hémorragies génitales ou en suivi post-chirurgical.

Un bilan clinique associé à une IRM ainsi qu’un écho-doppler permettront de définir la localisation ainsi que la vascularisation du ou des fibromes.

L’IRM permet notamment d’éliminer une adénomyose responsable d’une moindre efficacité de l’embolisation fibrome. L’intervention est réalisée en bloc de radiologie interventionnelle, sous anesthésie locale.

Par la suite, le radiologue effectue une petite incision au niveau de l’aine afin d’insérer un cathéter dans l’artère fémorale. Le cathéter chemine jusqu’aux artères utérines où des microbilles calibrées sont libérées et obstruent la vascularisation du fibrome.  Enfin, les microbilles sont suffisamment grosses pour ne pas aller obstruer les artères plus fines du myomètre.

L’objectif est d’obtenir une nécrose ischémique du (ou des) fibrome(s).

Par ailleurs, un protocole antalgique est programmé avant l’intervention. Un protocole à base d’antalgiques morphiniques que la patiente peut contrôler avec une pompe durant l’intervention.

Un anti-inflammatoire non stéroïdien est associé au traitement antalgique pour cette embolisation de fibrome utérin.

Prendre rendez-vous pour une consultation